Après plus de 9 mois de fermeture, de nombreux musées et lieux culturels rouvriront leurs portes le 16 juillet prochain. Une date très attendue par les touristes, les amoureux de l’art et surtout les professionnels du secteur.

Depuis plusieurs semaines et pour anticiper la réouverture, les billetteries en ligne ont été réactivées. Une première étape cruciale dans la reprise pour capter les visiteurs et fluidifier les accès. De nombreuses plateformes de réservation ont profité de cette fermeture forcée pour s’orner de nouvelles fonctionnalités notamment au niveau du paiement. Avec toujours comme objectif, l’optimisation de l’expérience client dès la réservation en ligne.

Le paiement, une étape clé

C’est le cas de la tour Eiffel, haut lieu culturel, qui depuis le 1er juin offre à ses clients en ligne la possibilité de :

  • Payer dans leur propre devise
  • Régler par carte Diners ou Discover
  • Être prélevé uniquement à réception du ticket électronique

« Nos équipes ont été à pied d’œuvre pour garantir le bon fonctionnement de la plateforme avant le 1er juin : nous avons effectué des tests sur tous les cas de figure possibles liés au paiement. Ainsi, par exemple, en cas de refus de paiement, la billetterie doit pouvoir remettre en vente en temps réel la place concernée et forcément, c’est indispensable lorsqu’il faut faire face à des pics de réservation importants », précise Christophe Mariette, Directeur commercial du groupe Lyra.

Tour Eiffel, site culturel incontournable

Une stratégie gagnante puisque la billetterie en ligne de la tour Eiffel a réalisé dès le premier jour d’ouverture 1400 achats.

« Les équipes de la tour Eiffel sont impatientes de pouvoir accueillir à nouveau les visiteurs à partir du 16 juillet. Ils seront nombreux à être au rendez-vous puisque les premières tendances de réservation sont bonnes. La reprise est enclenchée et nous en sommes heureux ! » s’enthousiasme Michel Balsan, DAF/CEO de la Société d’Exploitation de la Tour Eiffel (SETE).

Lire le communiqué de presse